Oui, un homme peut aussi devenir un bon auxiliaire de ménage

La formation est mixte
La formation est mixte - S.Eekhaut

« Osez réaliser vos rêves… devenez auxiliaire de ménage » dit l’annonce en question. Elle promeut une formation qualifiante et certifiée qui démarrera à Tournai le 6 mars prochain.

Si l’affiche qui scandalise montre une petite fille, gants de ménage et produits dans les mains, la formation est bel et bien mixte.

« Cette annonce ne correspond pas du tout à notre façon de penser et de travailler ! Dès lors, il serait dommage qu’elle décourage certains demandeurs d’emploi – hommes ou femmes – car il s’agit d’une formation sérieuse, de qualité et porteuse d’emplois », souligne Martine Mas, directrice Compétences et Formation pour la Wallonie picarde.

Et d’insister sur le fait que l’égalité hommes/femmes constitue un axe important de toutes les formations du Forem. Celle d’auxiliaire de ménage aussi par conséquent.

Au Forem, on insiste sur la difficulté de ce métier pour lequel une formation est loin d’être superflue.

« Oui, tout le monde nettoie et repasse mais pas de manière professionnelle ! La cadence, la rentabilité, la qualité du travail nécessitent des techniques et des aptitudes particulières », explique Jean-Charles Leloup, responsable du centre de formation.

Durant 40 ou 100 heures à raison de quatre jours par semaine, les candidats suivent un programme qui comporte trois volets. D’abord un volet administratif lié au statut de l’auxiliaire de ménage. « Celui-ci détaille sous quel régime les gens seront amenés à travailler, le contexte juridique dans lequel s’exerce la profession, le salaire, etc. », détaille M. Leloup.

Vient ensuite l’apprentissage des techniques de nettoyage, lessivage et repassage : savoir-faire, entretien de surfaces particulières et un volet sécurité lié à l’utilisation de produits.

Enfin, l’attitude au travail (respect de la vie privé, discrétion) et la faculté d’adaptation sont abordées.

En dépit de toute la polémique autour de la publicité, la formation aura bel et bien lieu et une séance d’information sera organisée le 7 février prochain.

Notons que d’autres formations sont dispensées de manière récurrente par le Forem dans le domaine du nettoyage. Notamment dans celui du nettoyage en secteur hospitalier.

Marie Braquenier

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DU TOURNAISIS