Un Liégeois arrêté à Andenne risque quatre ans de prison pour trafic de drogues

Les fouilles dans son téléphone montrent qu’il était en contact avec la filière hollandaise.
Les fouilles dans son téléphone montrent qu’il était en contact avec la filière hollandaise. - ILLU/PhotoNews

Le parquet de Namur a requis jeudi devant le tribunal correctionnel une peine de 4 ans de prison à l’encontre d’un Liégeois né en 1998 accusé de servir de livreur à la « filière hollandaise ».

Le prévenu a été arrêté le 11 novembre dernier à Andenne avec une somme de 900 euros et un pacson de cannabis. Les perquisitions menées à son domicile ont mené à la découverte de 890 euros, de sachets de conditionnements, de 15 grammes d’héroïne et d’un gramme de cocaïne.

Ses contacts téléphoniques ont révélé qu’il était en contact avec les toxicomanes d’Andenne qu’il livrait pour le compte d’une association de malfaiteurs basée aux Pays-Bas.

L’avocat du prévenu plaide une peine de probation autonome.

Jugement le 3 juin.

BELGA

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Namur (prov. de Namur)Andenne (prov. de Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers