Fauvillers: un hommage rendu aux Chasseurs Ardennais tombés à Bodange en mai 1940

Fauvillers: un hommage rendu aux Chasseurs Ardennais tombés à Bodange en mai 1940

Le 10 mai 1940, le point d’appui de Bodange fut défendu héroïquement par la 5e compagnie du 1er Régiment de Chasseurs Ardennais, avec 2 pelotons de fusiliers et une section de mitrailleuses. Les effectifs sont incomplets par suite des congés agricoles et des permissions. On peut les estimer à 80 combattants.

Un peu avant le combat, le Commandant Bricart ayant reçu l’ordre de résister sur place, fait abandonner les positions préparées et occuper les maisons de la rue haute du village. Les Allemands en sont désorientés et signalent dans leurs rapports : « Violents feux d’armes automatiques venant d’emplacements judicieusement camouflés et fortifiés ».

Ils abordent la position vers midi et le peloton Sud est bientôt submergé. Le peloton Nord tient fermement malgré l’intervention de l’artillerie allemande à laquelle les solides maisons ardennaises résistent.

Vers 17 heures, les munitions s’épuisent, le Lieutenant Autphenne envisage comment il pourrait se retirer. Le Sergent Cuvelier, interprète de ses camarades lui déclare : « Quelle que soit votre décision, nous vous suivrons » mais la retraite est impossible. Vers 6 heures, les Allemands se lancent à l’assaut et les Belges, à court de munitions, doivent se rendre. Les Allemands sont stupéfaits du petit nombre de défenseurs : vingt- six hommes valides ! « Wo sind die andern ? » (Où sont les autres ?) demandent-ils avec insistance.

Il meurt sur le champ de bataille

À son poste de commandement, le Commandant Bricart est en situation difficile. Un civil lui dit : « Rendez-vous, mon Commandant, vous êtes cernés. ». « Non, j’ai été prisonnier en 1914, je ne le serai plus cette fois-ci. »

Voulant éviter la capture au groupe d’hommes qu’il commande encore, Bricart décide de tenter le repli par un chemin exposé au feu des mitrailleuses ennemies. Il reçoit une balle dans la tête et meurt sur le champ.

Un champ de mines immobilise encore les Allemands jusqu’à 20 heures 15.

Le soir du 10 mai, le commandant de la 1re Panzerdivision prend la décision de remettre au lendemain la prise de Neufchâteau dont il devait s’emparer le 10 mai.

Deux pelotons de Chasseurs Ardennais ont arrêté une division pendant six heures et l’ont obligée à déployer trois bataillons et un groupe d’artillerie.

C’est pour se souvenir des Chasseurs Ardennais, qui ont combattu à Bodange (Fauvillers) en 1940 que des commémorations ont eu lieu ce 10 mai 2021. Afin de respecter les protocoles en vigueur, ces cérémonies se sont déroulées en cercle restreint.

Deux hommages ont été rendus : le premier à la croix du Commandant Maurice Bricart et le second au mémorial de Traquebois (Bodange).

À la croix commémorant la mémoire du Commandant Bricart, la famille Bricart, le soldat Bernaerdt, lauréat du prix Bricart 2021, et des représentants de la Fraternelle ont déposé des fleurs.

17 Chasseurs Ardennais tués

Au mémorial de Bodange, sur lequel sont gravés les noms des 17 Chasseurs Ardennais qui furent tués sur place, un dépôt de gerbes par le Bourgmestre, la Fraternelle et le Bataillon de Chasseurs Ardennais eut également lieu. Il a été suivi d’une bénédiction et de « l’Appel aux morts ».

Ensuite, le bourgmestre de Fauvillers, Nicolas Stilmant, a évoqué la bravoure de ces valeureux soldats tombés à Bodange, en comparant les héros de 1940 avec nos personnels soignants, tous résolus à se battre contre un ennemi, certes différent, mais avec la même détermination et ce parfois jusqu’au sacrifice de leur vie. Il fut suivi par le Président de la Section Régimentaire. « Nous voici donc réunis en ce 10 mai 2021, pour commémorer les combats de 1940. Nous aurions dû nous retrouver en 2020 pour les 80 ans. Ce satané virus nous en a empêchés. Nous attendrons que l’éclaircie laisse place à un grand ciel bleu pour organiser ce qui était prévu ».

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Fauvillers (prov. de Luxembourg)
Notre sélection vidéo
Aussi en PROVINCE DE LUXEMBOURG