La piscine intérieure de Spa fermera le 30 juin: l’appel d’Alda Gréoli et Osons Spa

Le bassin intérieur fermera dans un premier temps.
Le bassin intérieur fermera dans un premier temps. - arch.N.L.

La députée Alda Greoli, originaire de Spa, et la formation politique Osons Spa ont eu une idée face à l’imminence de la fermeture, du moins en intérieur, de la piscine communale spadoise.

« Depuis le début des années 70, depuis 50 ans, des milliers d’entre vous, spadois, spadoises, touristes ou voisins de Theux ou de Jalhay avez pris du plaisir… et parfois versé quelques larmes… dans notre magnifique piscine communale. 50 ans de souvenirs, d’apprentissages dans la petite piscine des enfants, de compétitions, de découvertes du triathlon, de cours de sauvetage, des générations de maîtres nageurs spadois, de directions différentes mais toujours passionnées, et de moments partagés sur la terrasse ou dans l’herbe pour chacun d’entre nous… », écrivent-ils conjointement.

« Ce 30 juin sera le dernier jour d’ouverture de la piscine intérieure et le 1er septembre verra la fermeture temporaire de la piscine extérieure. Un an et quelques mois… (espérons)… plus tard nous pourrons à nouveau bénéficier grâce aux subsides de la Région wallonne et à nos impôts locaux d’une très belle nouvelle piscine. Nous ne pouvons pas les voir partir sans partager nos souvenirs. »

Des vues du projet de future piscine.
Des vues du projet de future piscine. - Artabel bvba

Leur idée, qui sera soumise au prochain conseil communal spadois, est que tous ceux qui ont fréquenté l’établissement en partagent un souvenir. « Entre le 1er juillet et le 30 août, venez apporter à la piscine ou à la commune une photo de vous à la piscine, un moment que vous avez partagé en famille ou entre amis, une compétition où vous étiez de la partie, bref… un moment choisi où vous y étiez ! »

Ces personnes pourront ensuite repartir avec un morceau de la piscine… « Nous proposerons que vous soit offert en échange un pavé du carrelage de la piscine intérieure au moment de sa démolition. Nous garderons comme cela chacun « un petit bout de notre histoire commune », poursuivent-ils. « Nous proposerons également que soit fait avec votre autorisation un grand tableau, toile ou mur dans la nouvelle piscine qui reprendra tous ces souvenirs et qui fera ainsi le lien entre notre histoire et notre avenir. »

Bien entendu cette initiative doit encore recevoir l’aval de l’ensemble du conseil communal spadois.

Notre sélection vidéo
Aussi en VERVIERS ET SA REGION