40 mois de prison requis contre l’auteur d’une tentative de meurtre à Namur

Des coups de couteau à Namur en 2018.
Des coups de couteau à Namur en 2018. - Prétexte/D.R.

Le parquet général a requis mardi devant la cour d’appel de Liège une peine de 40 mois de prison contre un Namurois âgé de 41 ans poursuivi pour avoir commis une tentative de meurtre. L’adversaire du prévenu avait été frappé de deux coups de couteau, dont un dans la région du cœur.

Les faits s’étaient déroulés à Namur le 26 août 2018, dans un kot occupé par le prévenu. Un voisin à qui il avait acheté un véhicule s’était présenté pour obtenir son paiement. Le prévenu avait refusé et, dans une scène d’énervement, des insultes avaient été échangées. Une bagarre avait éclaté et le prévenu s’était emparé d’un couteau. La victime avait reçu deux coups. L’un dans la région du cœur et l’autre dans la cuisse.

« Cette scène imprévue s’est déroulée à la suite d’une incompréhension. La victime est venue s’empaler sur le couteau », a exposé le prévenu devant la cour d’appel.

L’avocat général a soutenu que le prévenu a commis une tentative de meurtre et a requis une peine de 40 mois de prison.

Selon la défense, le prévenu avait voulu faire peur à son adversaire. L’avocat a plaidé la requalification des faits en coups et blessures et l’excuse de provocation. Il a sollicité une peine assortie d’un sursis.

L’arrêt sera prononcé le 29 juin.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Namur (prov. de Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers