Mons: des bulles à verre remplacées par des bulles enterrées

Près du cimetière, chemin de la Procession à Mons.
Près du cimetière, chemin de la Procession à Mons. - Google

Un changement qui fait suite à la volonté du collège communal de remplacer progressivement toutes les bulles à verre aériennes par des bulles en sous-sol, et ce, sur l’ensemble du territoire montois.

Les bulles enterrées présentent de multiples avantages. Elles sont, par exemple, plus esthétiques et donc s’intègrent mieux au paysage. Elles limitent également les nuisances sonores. Ces bulles sont aussi plus visibles et sont donc mieux respectées par les usagers. En effet, la Ville de Mons espère diminuer ainsi les dépôts sauvages au pied des bulles.

«  Depuis le début de la mandature, avec le collège communal, nous travaillons activement à l’amélioration du cadre de vie des Montois et Montoises. Afin de poursuivre cet objectif, la propreté publique est devenue l’une de nos priorités. Dès lors, nous sommes persuadés que ces nouvelles bulles à verres enterrées réduiront les incivilités  » explique Nicolas Martin, bourgmestre de la Ville de Mons.

Travaux en 2022

Cependant, une telle installation ne sera malheureusement pas possible partout sur le territoire. En effet, enterrer des bulles à verres nécessite un sous-sol libre (sans canalisation, câble, égout,.). Certaines bulles aériennes ne pourront donc pas être remplacées.

« Les bulles à verre enterrées représentent un investissement pour la Ville mais elles permettent d’améliorer l’environnement d’un quartier et de limiter les nuisances pour les riverains. C’est pourquoi nous allons poursuivre notre programme d’implantation durant toute la mandature » ajoute Charlotte de Jaer, échevine de la Propreté.

Le chantier de la rue de la Grande Barre et du chemin de la Procession, interviendra durant le premier semestre 2022.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Mons (Hainaut)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE MONS-BORINAGE