Christian Van Eyken et son épouse seront rejugés sur la peine

Christian Van Eyken et son épouse seront rejugés sur la peine
Belga

La Cour de Cassation a rapidement délibéré et a suivi le réquisitoire de l’avocat général Damien Vandermeersch concernant le pourvoi interjeté par Christian Van Eyken et Sylvia Boigelot contre l’arrêt les condamnant à 27 ans de prison pour l’assassinat de Marc Dellea.

Mercredi matin, la défense, Me Laurent Kennes, a présenté devant la Cour cinq moyens de cassation. L’avocat général, lui, a estimé que seul le dernier, portant sur la peine qui a été prononcée à l’encontre des deux coupables, était fondé.

Le magistrat a ainsi considéré que la motivation de la cour d’appel pour déterminer la peine à 27 ans de prison, contre 23 ans en première instance, n’était pas correcte. En cause, les juges d’appel ont justifié cette aggravation de la sanction en raison du fait que les deux prévenus «sont restés figés dans la posture dans laquelle ils se sont placés» et qu’ils «ne se sont pas montrés dignes de la confiance des premiers juges dans leur capacité d’amendement», a-t-il rappelé. Or, un prévenu a le droit de ne pas être d’accord avec une décision rendue et d’interjeter appel sans qu’il lui en soit tenu rigueur ensuite.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Mons (Hainaut)Bruxelles (Bruxelles-Capitale)
Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique