Aide après les inondations: belle mobilisation des lecteurs de Sudpresse!

Un magnifique coup de pouce de nos lecteurs à ceux qui ont tout perdu!
Un magnifique coup de pouce de nos lecteurs à ceux qui ont tout perdu! - PhN.

Nous avons tous été marqués par les terribles inondations des 14 et 15 juillet qui ont fauché des vies et dévasté des quartiers entiers. « Notre groupe de presse, qui compte des rédactions dans toutes les régions de Wallonie touchées par les inondations, ne pouvait pas rester les bras croisés. En tant que journal de proximité, nous devions agir pour aider les sinistrés », indique Vincent Brossel, directeur marketing et commercial chez Sudpresse. Et l’idée fut d’offrir à la Croix-Rouge tous les bénéfices issus de la vente des journaux du groupe Sudpresse, du jeudi 22 juillet.

Les lecteurs de La Nouvelle Gazette, La Capitale, La Province, Nord-Eclair… et La Meuse, bien sûr, ont répondu présent à l’appel. Ce jour-là, les différents titres ont enregistré une hausse de 12 % de leurs ventes ! « Les libraires étaient assez fiers de pouvoir faire participer leurs clients à cette belle opération », nous confie Xavier Deville, le président de Prodipresse, l’organisation professionnelle des libraires/presse indépendantes francophones de Belgique. « On a vu des personnes acheter le journal ce jour-là alors que ce n’était pas leur jour habituel ou alors, choisir un titre de Sudpresse plutôt qu’un autre, afin de contribuer à l’action envers les sinistrés. »

Cette opération de solidarité, qui ne concernait donc que la vente des journaux en librairies, a permis de dégager un bénéfice de 15.000 euros (déduction faite de tous les coûts inhérents à la fabrication et à la distribution du quotidien). À cette somme, il faut aussi ajouter les très nombreux SMS envoyés par nos lecteurs à la Croix-Rouge.

« La Croix-Rouge de Belgique tient à remercier très chaleureusement les personnes qui ont participé à cette action de solidarité avec Sudpresse. Le succès a été au rendez-vous avec plus de 15.000 € récoltés », réagit Marie Masset, directrice de la Communication à la Croix-Rouge. « Cet argent sera utilisé, avec les 30 millions récoltés par la Croix Rouge et la Rode Kruis Vlaanderen, pour poursuivre le travail sur le terrain. Il servira, dans les jours à venir, à apporter des repas chauds et des produits d’hygiène et de nettoyage aux personnes sinistrées, mais aussi à aider à les héberger. Nous nous en servirons aussi pour effectuer des tournées mobiles. Ensuite, il servira pour les actions sur le plus long terme. Les dons récoltés seront donc dédiés à l’aide aux personnes sinistrées les plus vulnérables en fonction des besoins à court, moyen et long terme. »

Après cette première opération, Sudpresse a pris une deuxième initiative. Elle soutient la plate-forme TrustUp, un site web qui recense les entreprises du bâtiment qui sont prêtes à aider en priorité les sinistrés à reconstruire leur maison. « On va profiter de notre audience pour faire un maximum de promotion concernant cette plateforme, sur nos sites web et dans nos journaux », conclut Vincent Brossel.

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique