C’est parti pour 550 jours de travaux à Hotton, une hotline ouverte 24/24h!

Un système de déviation sera donc mis en place pour pouvoir accéder au pont.
Un système de déviation sera donc mis en place pour pouvoir accéder au pont. - Belga

Ce lundi 9 août sera donné le coup d’envoi de la phase 1 des travaux de rénovation du cœur du village de Hotton. L’objectif de ce projet est de valoriser le centre de la localité en restructurant complètement l’espace au profit du piéton, en améliorant la vie urbaine et en dynamisant l’attractivité touristique.

Le plan des travaux.
Le plan des travaux. - D.R.

Les travaux se concentreront exclusivement autour du pont qui enjambe l’Ourthe. Celui-ci et ses abords subiront un sacré lifting ! « Sur le pont, une estacade sera créée : elle accueillera une zone cyclo-piétonne et une zone exclusivement piétonne en asphalte coloré. Des bancs en béton architectonique, du mobilier de type éclairage, des potelets et des porte-drapeaux seront également installés. La voirie subira, elle aussi, un petit lifting. Enfin, nous profiterons de ces travaux pour procéder à une rénovation complète du pont », explique Carole Raskin, chargée du suivi des travaux.

Espaces de détente

L’estacade en bois du pont sera prolongée le long des berges de l’Ourthe (rive côté Syndicat d’Initiative) afin de proposer des espaces de détente en lien direct avec l’eau. « L’accès à l’Ile de l’Oneux via la passerelle du kiosque sera mise en valeur. Les PMR pourront accéder facilement à l’île via un accès qui sera aménagé à hauteur du Moulin Faber. Enfin, face à la Place Zulli (à côté du Jacquemart), on retrouvera également le prolongement de l’estacade du pont qui transformera les quais en gradins où les habitants et les visiteurs pourront se détendre tout en observant la vie de la rivière. Les établissements Horeca pourront ainsi étendre leurs offres de terrasse sur ces nouveaux espaces », poursuit Carole Raskin.

Le visage du centre de Hotton, d’ici deux ans.
Le visage du centre de Hotton, d’ici deux ans. - D.R.

Les rues adjacentes au pont seront, elles aussi, réaménagées : la rue Simon, du Batty, Parfonry, Haute, de la Vallée et des Écoles. Le montant total de ces travaux, réalisés par l’entreprise Bam Galère srl, est estimé à 3.200.000 euros ! « Pour la réalisation de ces travaux, nous avons reçu des subsides du SPW Direction des routes (1346514 euros), du FEADER (983843 euros) et du Développement Rural (395014). La charge de la commune revient donc à 540975 euros », précise Jacques Chaplier, le bourgmestre de Hotton.

Difficultés de circulation

Ce chantier dont la durée est estimée à 550 jours calendrier aura un impact non négligeable sur la traversée de l’entité ! « Situé au croisement de trois axes routiers importants (N833 Durbuy/La Roche, N86 Marche-en-Famenne/Barvaux et N807 Hotton/Erezée), le village de Hotton est un point névralgique au cœur de la zone Famenne-Ardenne. Il voit passer chaque jour plusieurs milliers de véhicules en son centre : un peu plus de vingt mille ! C’est énorme ! Nous avons donc dû trouver des solutions pour éviter que le centre de Hotton ne devienne un goulot d’étranglement », poursuit le bourgmestre hottonnais. « Au départ, nous pensions mettre la traversée de Hotton en sens unique mais cela aurait eu comme conséquence de couper le village en deux. Nous avons donc opté pour la mise en place de feux tricolores de chaque côté du pont. L’accès au pont ne sera possible que via la N86 qui relie Marche-en-Famenne à Barvaux. Plusieurs autres rues de la localité seront uniquement accessibles que dans un sens : la rue de la Vallée, la rue Haute, la rue des Vergers ainsi que la rue du Levant. Un système de déviation sera donc mis en place pour pouvoir accéder au pont. Quant aux piétons et aux cyclistes, ils pourront circuler à leur guise, dans les deux sens ». La traversée de Hotton sera donc tout sauf une sinécure. Et vous n’aurez d’autre choix que de vous armer de patience…

Des feux pour réguler la traversée.
Des feux pour réguler la traversée. - Belga

Une présence policière accrue

Durant toute la durée des travaux, la police locale veillera à ce que la mise en place des règles de circulation soit respectée par tous les usagers. « Nous adopterons une philosophie de prévention durant le premier mois, le temps de laisser au chantier de se développer tout doucement et aux citoyens de s’habituer aux nouvelles mesures de circulation. Après quoi, si nous constatons que le comportement de certains n’est pas adéquat, nous n’hésiterons pas à passer à une phase de répression ! », confie Stéphane Vanherck, inspecteur principal de la police locale de Hotton. Vous voilà prévenus  !

Un numéro ouvert jour et nuit pour les renseignements

Poids lourds. La traversée de Hotton sera interdite aux véhicules de plus de 7,5 T, sauf desserte locale, durant toute la durée des travaux. Une déviation sera mise en place à partir de Marche-en-Famenne, de Barvaux, de La Roche et de Rendeux.

Place Zulli, le centre névralgique. Les véhicules et autres engins de chantier ainsi que le stockage des matériaux seront entreposés sur la place Zulli, à partir du 9 août.

Rue du Batty. Elle sera fermée à la circulation.

Les commerces accessibles. Les restaurants, les commerces et autres services du centre de Hotton seront accessibles durant toute la durée des travaux.

Transports en commun. Ces travaux auront un impact sur les différents tracés des TEC   : les tracés des lignes 11 (Mahay-Melreux), 11/2 (Marloie-Melreux) et 13 (La Roche-Melreux) vont subir quelques modifications.

Installation de toilettes. Des toilettes publiques (accessibles au PMR) seront installées à proximité du Syndicat d’Initiative.

Informations. La page Facebook «   A Hotton, on crée des ponts   », servira de canal officiel quant au suivi des travaux. Un numéro sera également ouvert jour et nuit pour tout renseignement   : 084 36 00 10.

Notre sélection vidéo
Aussi en PROVINCE DE LUXEMBOURG