Etterbeek: l’échevin Rik Jellema passe le flambeau à Caroline Joway

Rik Jellema et Caroline JOway.
Rik Jellema et Caroline JOway. - DLL. / D.R.

C’était prévu dès le départ, l’échevin Rik Jellema (Ecolo-Groen) n’assumerait pas ses fonctions jusqu’à la fin de la législature. Monté au conseil communal en 2000, il a passé six ans dans l’opposition. De 2005 à 2013, Jellema a été président de Groen Brussel.

« J’ai eu mon premier mandat d’échevin de 2012 à 2018. J’ai accepté de me représenter mais j’ai obtenu un accord avec Ecolo-Groen de faire un mi-mandat », explique l’écologiste de 64 ans en charge des Travaux et bâtiments publics, de la Mobilité, des contrats de Quartier Durable et de la Politique de la Ville.

Les réalisations à son actif sont nombreuses comme la finalisation du tout premier contrat de quartier durable etterbeekois avec la rénovation du site Hap. « Le défi était de conserver l’âme de ce havre de paix tout en lui conférant une vocation sociale, en améliorant la biodiversité du jardin et en aménageant les différentes infrastructures ». Il a également travaillé à favoriser la mobilité active dans la commune, et à réduire l’empreinte carbone du bâti communal.

C’est la conseillère communale Caroline Joway qui prendra la relève. « Passer la main à une femme est tout à fait dans notre ADN. Place aux jeunes et aux femmes. Je suis ravi qu’elle prenne la relève. Elle est bien préparée et prête », commente Rik Jellema.

C’est sans regret qu’il passe la main. Après 30 ans aux Pays-Bas et 34 ans en Belgique, il va s’installer en France, en Auvergne pour passer « la troisième partie de sa vie ». « J’ai envie de suivre ma femme qui est originaire de la région. On a un terrain avec quelques parcelles de bois et un potager », précise l’échevin qui assure être en pleine forme.

Caroline Joway, enseignante en Haute Ecole, optimiste et organisée, a ainsi mis sa profession entre parenthèses pour relever ce nouveau défi. Etterbeekoise depuis plus de 20 ans, les compétences dont elle a maintenant la charge lui tiennent à cœur. « Je souhaite poursuivre son travail pour faire d’Etterbeek une commune à taille humaine où la qualité de vie de nos habitants prime », Caroline Joway à nos confrères de Bruzz. La prestation de serment et la passation de pouvoir ont eu lieu lundi soir au conseil communal.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Etterbeek (Bruxelles-Capitale)Havré (c.f. Mons)Mons (Hainaut)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES