Le Standard privé d’Amallah, Laifis et Cimirot au Cercle de Bruges

@News
@News

Comme déjà annoncé, Selim Amallah souffre bel et bien d’une rupture du long adducteur et sera indisponible pendant un minimum de quatre semaines, peut-être six. Autant dire que c’est une grosse tuile pour Luka Elsner qui devra se passer de ses services au Cercle, à Mouscron en Coupe de Belgique, contre Courtrai et au FC Bruges.

« Je ne dispose pas de beaucoup de possibilités », dit le coach franco-slovène. « Selim est un très bon finisseur, mais après on ne doit pas dépendre d’un joueur même si sa présence facilite la fluidité offensive de l’équipe. Son absence sera préjudiciable à notre capacité de créativité ».

Quant à Gojko Cimirot, qui était rentré de Bosnie avec une blessure au mollet, il n’a pas encore repris complètement avec le groupe et devra donc faire l’impasse sur le déplacement de samedi au CS Bruges. « Il a repris à moitié avec le groupe et s’entraîne à moitié en individuel ».

Ce sera donc trop juste pour Cimirot, comme cela le sera aussi pour Kostas Laifis, même si sur le plan médical, la déchirure au quadriceps dont l’international chypriote a été victime est guérie. « Il a encore besoin d’un petit délai », précise Luka Elsner. « Il ressent toujours une douleur sur la cicatrice qui l’empêche de mettre de l’intensité sur les passes ».

Merveille Bokadi, lui, est prêt. Sans doute pas encore à commencer un match mais à en finir un, en jouant une vingtaine de minutes. « C’est à évaluer. Ce n’est pas facile de prendre pareille décision… »

Signalons enfin que Collins Fai a purgé sa suspension de trois matches et revient donc dans le parcours. « C’est un joueur très agressif défensivement, avec une super mentalité. Il est amené à nous aider sur certains types de matches… »

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Courtrai (Flandre occidentale)Mouscron (Hainaut)

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Standard