Les stocks de sang ont atteint un seuil critique au CHU UCL Namur

Depuis quelques mois, il y a moins de donneurs, probablement à cause de la crise sanitaire.
Depuis quelques mois, il y a moins de donneurs, probablement à cause de la crise sanitaire. - CHU UCL Namur

L’établissement de transfusion sanguine du site de Godinne fournit les trois sites du CHU UCL (Mont-Godinne, Dinant et Saint-Elisabeth Namur) en sang, plasma et plaquettes. Le groupe lance un appel urgent. Les stocks de sang ont atteint un seuil critique sur les trois sites. « Notre équipe accueille les personnes lors des dons et vérifie si le sang est « safe ». Nous stockons les pochettes dans notre banque de sang. Celles-ci sont ensuite distribuées sur nos trois sites », explique Françoise Boston, médecin au centre de transfusion.

Elle rappelle que des patients peuvent être transfusés lorsqu ils font une hémorragie, ont un accident… « Mais ces poches sont aussi nécessaires lors des transplantations pulmonaires ou pour aider, par exemple, les personnes souffrant d’un cancer, comme la leucémie », précise-t-elle.

« Nous recherchons surtout des donateurs avec le groupe sanguin O négatif, car ce sont des donneurs universels. C’est très utile, car quand une personne fait une hémorragie grave, nous n’avons pas toujours le temps de faire une analyse pour connaître son groupe sanguin. Donc, on lui donne temporairement du O négatif. »

Le manque de donateurs de sang se constate aussi au sein d’autres structures, comme la Croix-Rouge. En effet, dernièrement, cette association annonçait aussi être à la recherche de donateurs.

Le CHU UCL précise qu’il a besoin d’un approvisionnement quotidien en sang de chaque groupe.

Si vous souhaitez contribuer à ce don précieux, l’équipe de transfusion vous accueille chaque jour de la semaine sur le site de Mont-Godinne.

S.D.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Dinant (prov. de Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en PROVINCE DE NAMUR