Luc Nilis: «Si l’offre avait été un peu digne, je travaillerais à Anderlecht»

PhotoNews
PhotoNews

Fin 2020, Luc Nilis a intégré, l’espace de quelques semaines, le staff du Sporting d’Anderlecht. Mais l’aventure ne s’est pas poursuivie, lui qui devait s’occuper du compartiment offensif. L’ancienne star des Mauves explique les raisons de cette séparation.

« J’ai tout de suite été enthousiaste. Au bout de deux semaines, Anderlecht m’a fait une offre. C’était parfait sportivement, la collaboration avec Kompany s’est bien passée », se souvient le principal intéressé dans les colonnes du quotidien Het Laatste Nieuws.

Problème : l’offre n’était pas à la hauteur des espérances de l’ancien joueur de 54 ans. « Je ne veux pas entrer dans trop de détails. Je dis juste ceci : si ça avait été un peu digne, je travaillerais pour Anderlecht aujourd’hui. »

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en SC Anderlecht