On a bouté le feu à la maison de police de Hodimont: par vengeance?

La maison de police est vide depuis les inondations.
La maison de police est vide depuis les inondations. - GSV

La maison de police de Hodimont a été la cible d’un malfrat dans la nuit de samedi à dimanche. D’après la police, on a jeté de l’essence venant d’un jerrican sur la porte du poste de police qui est fermé depuis les inondations de la mi-juillet.

Les pompiers de la zone de secours Vesdre, Hoëgne et Plateau se sont rendus sur place mais n’ont pas dû intervenir. Le feu s’était éteint dans l’intervalle. Les dégâts se sont donc limités à la porte d’entrée. Une enquête est en cours afin de retrouver l’auteur de cet incendie volontaire.

D’après nos informations, les policiers soupçonnent un groupe, contrôlé peu de temps avant dans le quartier d’Hodimont, d’être à l’origine de cet acte.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Verviers (prov. de Liège)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers