Steven Van Gucht: «D’autres vagues suivront, mais…»

Steven Van Gucht: «D’autres vagues suivront, mais…»
Isopix

Ce mardi est une nouvelle journée historique pour notre pays. Un nouveau Codéco est en effet en cours pour déterminer de nouvelles mesures pour lutter contre la résurgence du Coronavirus dans notre pays.

Avant la conférence de presse du Premier ministre Alexander De Croo, le virologue Steven Van Gucht a été interrogé par nos confrères flamands de HLN. L’occasion pour le porte-parole interfédéral de la lutte contre le Covid-19 en Belgique de s’exprimer sur le début de la quatrième vague. Pour l’expert, « il faut agir maintenant, et notamment en termes de communication. Il faut appeler à réduire nos contacts sociaux, porter un masque et se voir si possible à l’extérieur ».

Steven Van Gucht a également évoqué le futur de la pandémie : « Il n’y a pas de boutons « on » et « off ». Cela vient par vagues. Désormais, nous sommes face à la quatrième vague. D’autres suivront, mais elles seront de plus en plus petites car de moins en moins de personnes seront sensibles au virus. Les virologues continueront à l’étudier, mais la presse n’en parlera plus ». Il ajoute que « pour l’instant, cette vague est encore trop importante pour la négliger. Je pense que les choses seront beaucoup plus calmes au printemps prochain, car une immense partie de la population sera complètement immunisée à ce moment-là ».

Aussi en Belgique