Bientôt 10 arbres de plus dans la rue Sainte-Catherine

Le futur look de la rue Sainte-Catherine dans le projet.
Le futur look de la rue Sainte-Catherine dans le projet. - Ville de Bruxelles

Rappelons que la rue Sainte-Catherine est devenue une zone piétonne il y a un an. La circulation des véhicules motorisés y est interdite, à l’exception des livraisons aux commerces entre 4h et 11h du matin. Mais l’aménagement actuel de la rue correspond encore à son ancien usage, avec un revêtement de sol peu confortable pour les cyclistes et les piétons, et une différence de niveau, de hauteur, entre la chaussée et le trottoir.

Avec ce réaménagement, la Ville de Bruxelles poursuit deux ambitions : transformer la rue Sainte-Catherine jusqu’à la rue de Flandre, y compris la partie sud de la place Sainte-Catherine jusqu’à la rue Melsens en une zone piétonne à part entière avec un aménagement optimal et aussi la verduriser au maximum.

L’échevine de l’urbanisme Ans Persoons (Vooruit).
L’échevine de l’urbanisme Ans Persoons (Vooruit). - E.G.

C’est pourquoi la rue sera réaménagée de plain-pied. La configuration sera en principe la même que celle des rues piétonnes adjacentes et récemment réaménagées, comme la rue Paul Delvaux. L’espace central aura une largeur de 3,60 m, comprenant le filet d’eau. Il sera composé de pavés sciés et bordé de filets d’eau en pierre bleue de 30 cm de large. Le reste de l’espace est constitué de pierres naturelles.

Les eaux de ruissellement seront recueillies au niveau des filets d’eau. Afin d’éviter le gaspillage, une partie de ces eaux sera récupérée pour alimenter les parterres autour des arbres.

Les entrées de la rue Sainte-Catherine ne sont pas au même niveau. Pour compenser cette différence de niveau existante, des marches seront intégrées au projet à trois endroits de la rue. Il y aura 15 arceaux vélos en forme de U inversé dans la rue. L’éclairage existant sera conservé mais installé alternativement de chaque côté.

Deux grands arbres seront plantés de part et d’autre à l’entrée de la rue des Poissonniers pour donner l’effet d’une entrée vers l’allée piétonne. Des arbres seront également plantés sur toute la longueur de la rue pour apporter de l’ombre et de la fraîcheur.

Le tronçon qui longe la partie sud de la place Sainte-Catherine sera aménagé au même niveau que la place. La bordure en pierre bleue sera supprimée et remplacée par un filet d’eau en pierre bleue. Comme dans la rue Sainte-Catherine, la partie accessible sera constituée de pavés sciés et le reste de l’espace de pierres naturelles. Un banc circulaire en pierre naturelle sera placé autour de l’arbre au coin de la rue Melsens.

Au niveau de la place Sainte-Catherine et de la rue du Vieux Marché aux Grains, les bordures en pierre bleue seront supprimées pour permettre de relier visuellement les deux places. Ainsi, les piétons ne seront pas gênés par une différence de hauteur. Les potelets entre les deux places seront également retirés.

10 arbres plantés

Au total, 10 arbres seront plantés dans la rue Sainte-Catherine : 6 Amelanchier arborea ’Robin Hill’ : cet arbre atteint une hauteur de 5 à 10 mètres et possède une couronne ovale semi-ouverte. Des fleurs blanches coloreront la rue dès le mois de février. Il y aura aussi 4 Cornus mas : cet arbre atteint une hauteur de 5 à 6 mètres et possède une couronne ovoïde et dense. Des fleurs jaunes coloreront la rue dès le mois de février.

Art

Une œuvre d’art de Sven ’t Jolle « Casse-toi pauvre canard » sera installée près de la tour Sainte-Catherine. L’œuvre a été sélectionnée en concertation avec la direction de La Centrale.

Ville de Bruxelles

Afin d’exposer l’œuvre dans des conditions optimales et d’embellir la vue autour de la tour Sainte-Catherine, les clôtures autour de la tour seront enlevées et l’espace vert fragmenté sera harmonisé. Un banc en pierre bleue sera placé entre l’espace vert et l’œuvre d’art. L’éclairage public sera remplacé afin que la tour et l’œuvre d’art soient mieux éclairées.

La demande de permis pour le réaménagement a été déposée auprès de la Région en octobre 2021. Une enquête publique sera organisée dans le cadre de la procédure pour permettre aux habitants de donner leur avis.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Région flamandeBruxelles (Bruxelles-Capitale)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES