La FGTB bloque la sortie des marchandises chez Logistics Nivelles

Un feu de pâlettes brûle à nouveau.
Un feu de pâlettes brûle à nouveau. - Belga

Un feu de palettes brûle à nouveau devant l’entrée de Logistics Nivelles, où des affiliés FGTB ont décidé mercredi matin d’arrêter le travail. Les camions peuvent entrer sur le site, qui assure l’approvisionnement des magasins Carrefour, mais les marchandises préparées ne peuvent pas sortir. Ce nouveau mouvement de grogne fait suite à une réunion avec la direction, mardi, qui ne s’est pas bien passée. La CNE, majoritaire au sein de Logistics Nivelles, prévoit d’informer les travailleurs lors d’une assemblée prévue à 9h.

Mardi soir, les syndicats préféraient ne pas communiquer sur le conseil d’entreprise aussi long que tendu qui avait eu lieu dans la journée, préférant réserver les informations aux travailleurs réunis en assemblée mercredi matin. Le front commun syndical a éclaté la semaine dernière et les affiliés FGTB ont décidé de passer à l’action avant l’assemblée programmée par la CNE.

« Ce qui se passe, c’est que les travailleurs veulent savoir ce qui les attend lorsque la fermeture interviendra et la direction ne veut rien leur dire. Alors que nous avons accepté les heures supplémentaires et le recours à des intérimaires, la direction ne veut toujours pas aborder la question du ’package’ prévu pour les travailleurs qui seront licenciés. Elle reporte cette discussion à janvier mais en janvier, l’entrepôt sera vide. Ce qui se passe pour l’instant, c’est qu’on laisse entrer les camions, mais on ne laisse pas sortir les palettes préparées. Cela devrait durer toute la journée », indique sur place le délégué FGTB Joseph Cavalli.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Nivelles (Brabant wallon)
Aussi en L'actu du BW