IPTV: des dizaines de redistributeurs condamnés après une opération de police

IPTV: des dizaines de redistributeurs condamnés après une opération de police

Comme nous vous l’avons expliqué ce mercredi, vous risquez bel et bien une grosse amende si vous êtes détenteur d’une IPTV, un service qui est, on le rappelle, illégal. Car oui, la police a le droit de sonner à votre porte et, le cas échéant, vous mettre à l’amende.

Mais si les sanctions sont rares pour les consommateurs « lambda », c’est parce que les policiers préfèrent s’attaquer aux organisations criminelles qui se cachent derrière ces réseaux.

Au cours des dernières années, plusieurs opérations d’envergure ont d’ailleurs eu lieu, notamment en Italie et dans les pays de l’est. En 2020, une opération menée par la Guardia di Finanza avait d’ailleurs permis l’interpellation de plusieurs dizaines de redistributeurs.

Comme l’explique le site spécialisé Torrentfreak, 49 d’entre eux viennent d’être condamnés à verser une amende de 10.000 euros, pour violation du droit d’auteurs notamment. Ceux-ci alimentaient les IPTV de plus de 65.000 consommateurs, qui pourraient désormais être inquiétés à leur tour.

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde