Rochefort: Deux ans avec sursis pour le viol d’une jeune femme ivre, qui a été filmée

Les faits se sont passés dans un contexte alcoolisé...
Les faits se sont passés dans un contexte alcoolisé... - D.R.

Le tribunal correctionnel de Dinant a condamné, jeudi, un homme né en 1997 poursuivi pour le viol d’une jeune femme née en 1995, la nuit du 29 au 30 avril 2016 à Rochefort, à deux ans de prison avec sursis probatoire. Il était également poursuivi pour avoir diffusé une vidéo de cette jeune femme nue, pour vol et harcèlement. Toutes les préventions ont été déclarées établies.

La victime avait invité le prévenu et un de ses amis, mineur d’âge, chez elle. «Tous avaient bu. Il y a eu des préliminaires entre elle et mon client qui a interprété cela comme une volonté d’avoir une relation sexuelle», indiquait la défense lors de l’audience. Les deux amis ont chacun eu une relation avec la jeune femme qui ne pouvait donner son consentement, tellement elle était ivre.

Le mineur a filmé une partie des ébats. La vidéo a été diffusée sur les réseaux sociaux. Au cours de cette soirée, une paire de bottines et une enceinte Bluetooth ont été volées chez la victime. Dans les mois qui ont suivi, le prévenu a également harcelé et insulté cette jeune femme et sa famille, soit sur les réseaux sociaux, soit en les croisant dans la rue.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Dinant (prov. de Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers