SCDC: «L'attractivité commerciale de la Ville d’Arlon est déjà relativement bonne»

Lors de la braderie à Arlon.
Lors de la braderie à Arlon. - Archive Belga

Pour rappel, le décret du 5 février 2015 définit le schéma communal de développement commercial comme un document d’orientation, d’évaluation, de gestion et de programmation du développement de l’ensemble du territoire communal.

En l’occurrence, le schéma communal de développement commercial (SCDC) constitue une opportunité pour une Ville ou Commune. Et ce à plusieurs niveaux : réfléchir de manière structurée à l’avenir commercial de son territoire ; analyser son territoire, en relation avec les autres outils existants, notamment en matière d’aménagement du territoire ; développer une stratégie ou une vision communale en matière commerciale.

« Il s’agit d’une réelle plus-value qui va fixer les lignes directrices du développement économique et commercial de la Ville d’Arlon pour le futur», commente Willy Borsus.

Les demandes de permis d’implantation commerciale déposées sur le territoire communal devront prendre en compte les objectifs, options et recommandations fixées par ce schéma.

Maintenir l’attractivité

La stratégie choisie pour le SCDC d’Arlon est de maintenir l’attractivité actuelle de la Ville d'Arlon en optimisant la structure commerciale existante et en maitrisant son développement.

Le diagnostic a en effet permis de mettre en évidence que l'offre commerciale présente sur le territoire de la Ville d'Arlon est non seulement importante en termes de superficie mais également relativement complète en termes de type de pôles pour une ville de la taille de celle d'Arlon.

L'attractivité commerciale de la Ville d’Arlon est donc déjà relativement bonne.

La stratégie se traduit notamment à travers différentes orientations fixées en fonction de la localisation.

A titre d’exemple, les pôles urbains seront destinés à être renforcés afin d’être des pôles conviviaux et animés, accueillant des commerces de proximité avec une spécialisation en fonction des quartiers pour permettre une meilleure lisibilité de l’offre commerciale.

On peut également préciser que ce SCDC vise à renforcer la spécialisation des retails parks tout en fixant une superficie minimale des cellules. Cela permet le développement de ce type d’infrastructure en complémentarité avec le centre-ville.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Arlon (prov. de Luxembourg)Région wallonne

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en PROVINCE DE LUXEMBOURG