L’hôpital Delta à Auderghem partiellement évacué en raison d’émanations toxiques

L’hôpital Delta à Auderghem partiellement évacué en raison d’émanations toxiques

« La cause est un mélange entre deux produits, dont du chlore, qui a provoqué des émanations de gaz toxiques, dans un local technique de la piscine de la section kinésithérapie de l’hôpital », a expliqué Walter Derieuw, porte-parole des pompiers de Bruxelles.

« Le membre du personnel présent a eu le bon réflexe en fermant immédiatement l’accès à cette zone et en nous appelant. Nous nous sommes rendus sur place et avons évacué l’atrium de l’hôpital et la section kinésithérapie. Tous les autres services, notamment les urgences et le SMUR, continuent de fonctionner normalement », a précisé Walter Derieuw.

« Notre équipe Hazmat a placé le fût concerné dans un autre plus grand et va maintenant l’évacuer. Il n’y a aucun blessé », a encore déclaré le porte-parole des pompiers.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Auderghem (Bruxelles-Capitale)Bruxelles (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers