Baisse éventuelle de la TVA sur l’électricité: les fournisseurs demandent du temps

Baisse éventuelle de la TVA sur l’électricité: les fournisseurs demandent du temps

« Cette piste semble simple à mettre en œuvre », commente la Fédération Belge des Entreprises Electriques et Gazières dans un communiqué. « Cependant, toutes les communications envers nos clients et les autorités doivent être adaptées : prix, promotions, sites web, comparateurs de prix, factures d'acompte et de décompte final, contrats, paiements aux autorités, etc. Des dizaines de processus internes doivent être modifiés et testés. La mise en œuvre de tous ces ajustements d'une manière qualitative et claire pour le client nécessite suffisamment de temps. Une réduction immédiate de la TVA n'est donc pas envisageable. Une facturation et des informations correctes sont des conditions essentielles pour le bon fonctionnement du marché et pour assurer la transparence envers les clients. »

Pas avant le 1er avril

Dans son communiqué, la Febeg demande au gouvernement fédéral qu’il prenne rapidement une décision. « Nous demandons au gouvernement, quelle que soit sa décision, de choisir une mesure mûrement réfléchie, basée sur des critères juridiques solides, et de donner aux fournisseurs jusqu'au 1er avril pour la mettre en œuvre », conclut Marc Van den Bosch, general manager FEB.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Belgique