Jackson Muleka pourrait quitter le Standard: l’attaquant a été proposé à Saint-Trond

Jackson Muleka pourrait quitter le Standard: l’attaquant a été proposé à Saint-Trond
News

Est-ce une façon pour le président du Standard Bruno Venanzi de tenter de solder l’affaire Junior Edmilson qui continue à lui empoisonner la vie en espérant trouver un terrain d’entente avec Saint-Trond, qui a déposé une plainte devant la FIFA pour avoir été lésé d’un montant de 1,28 million lors du passage de l’ailier belgo-brésilien à Al-Duhail ? On peut clairement le penser.

Au départ, Saint-Trond, souhaitant faire valoir des intérêts (le transfert remonte à l’été 2018), le Standard avait inclus dans la transaction la cession du jeune défenseur central Ameen Al-Dakhil, sans résultat.

Puis, sachant que Saint-Trond se cherchait un numéro 9, c’est Joao Klauss que le Standard, qui n’en veut plus, avait proposé à Saint-Trond, en proposant au STVV de reprendre les six derniers mois de prêt de l’attaquant brésilien avant son retour à Hoffenheim en fin de saison. En vain ici aussi, Klauss privilégiant un retour en Allemagne ou au LASK Linz, où il avait évolué avec succès durant la première moitié de l’année 2019.

Et désormais, c’est Jackson Muleka que le Standard, qui ne compte pas davantage sur le Congolais, tente d’envoyer en prêt dans le club limbourgeois, qui n’est pas réfractaire à l’idée de l’accueillir. Et qui espère même le convaincre rapidement de rejoindre le Stayen. Sauf que jusqu’ici, Muleka, qui a aussi été mis en contact avec Courtrai et Louvain, ne veut pas entendre parler d’un départ dans le Limbourg, préférant clairement rester à Sclessin jusqu’en fin de saison.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Standard