Conso: «Le prix d’un paquet de frites en friterie passera d’environ 2,5 à 3 euros»

Conso: «Le prix d’un paquet de frites en friterie passera d’environ 2,5 à 3 euros»

C’est malheureusement un fait : l’inflation poursuit sa progression en Belgique. Après les boulangers, c’est désormais aux frituristes de mettre en garde contre une hausse des prix dans leur secteur, notamment en raison de la pénurie d’huile.

Dirk Melis de Melis Events, l’un des plus grands acteurs en Flandre dans le domaine de la restauration pour événements, explique au Nieuwsblad qu’il y a également une pénurie de sauce : « Nous payons maintenant trois à quatre fois plus pour l’huile de friture. Et il y a aussi une pénurie de sauces : elles sont très difficiles à obtenir (…) Le visiteur le ressentira certainement : le prix des tickets repas lors de nombreux événements va probablement augmenter ».

Et ce n’est pas la seule augmentation à laquelle nous devons nous préparer. Selon Bernard Lefèvre, de l’organisation sectorielle Navefri, le prix du paquet de frite va suivre la même tendance que la miche de pain. « De même qu’une miche de pain est passée de 2,4 à 2,8 euros, le prix d’un paquet de frites en friterie passera d’environ 2,5 à 3 euros », prévient-il.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Région flamande

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en CONSO