Officiel: c’est fini entre Anderlecht et Kompany, qui devrait s’engager à Burnley

Photonews
Photonews

Trois après son retour, Vincent Kompany n’est plus l’entraîneur du RSC Anderlecht, a confirmé le club bruxellois mercredi dans un communiqué.

« Le club et l’entraîneur ont analysé ensemble la saison écoulée et ils ont aussi discuté des plans pour l’avenir. Il a alors été décidé, d’un commun accord, de se séparer. Cette décision a été prise dans un grand respect mutuel et avec gratitude pour le travail qui a été réalisé ensemble », décrit le communiqué.

Selon nos informations Kompany devrait très prochainement s’engager dans le club de Burnley, relégué en deuxième division anglaise. De son côté, Anderlecht va donc devoir partir à la recherche d’un nouveau coach et l’Union Saint-Gilloise craindrait un revirement de situation concernant son entraîneur Felice Mazzu, annoncé comme favori à la succession de Kompany chez les Mauves.

Kompany, 36 ans, était revenu à Anderlecht, le club où il avait fait ses débuts professionnels en 2004, en 2019 dans un rôle de joueur-entraîneur. Au début de la saison 2020-2021, l’ancien Diable Rouge avait décidé de mettre un terme à sa carrière de joueur pour se consacrer à celle d’entraîneur. Il avait alors pris la place de Franky Vercauteren sur le banc anderlechtois.

« Aujourd’hui, un seul sentiment prévaut : je suis fier d’avoir pu commencer ce nouveau chapitre dans le club de mon cœur », a expliqué Vincent Kompany, cité par son désormais ancien club. « J’ai été joueur et entraîneur du RSC Anderlecht, mais je reste, avant tout, un fidèle supporter des Mauve et Blanc. »

Pour sa première saison comme entraîneur, il avait qualifié Anderlecht in extremis pour les Champions’ Playoffs, où le Sporting avait pris la 4e place. Cette saison, le RSCA a pris la 3e place en championnat et a été battu aux tirs au but en finale de la Coupe de Belgique contre La Gantoise. En début de saison, Anderlecht avait été éliminé lors des barrages de la Conference League par Vitesse Arnhem.

« Vincent a été un élément essentiel de la reconstruction d’un RSC Anderlecht rénové. Il a apporté son professionnalisme et son expertise et il a aussi joué un rôle important dans le développement des jeunes joueurs. Le club continuera à se développer sur ces bases », a ajouté Peter Verbeke, le CEO d’Anderlecht. Des propos confirmés par le président de la maison Mauve, Wouter Vandenhaute qui estime que « Vincent Kompany réussira sans le RSC Anderlecht, et le RSC Anderlecht réussira lui aussi sans Vincent Kompany ».

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Anderlecht (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en SC Anderlecht