Plus de 200 cas de variole du singe confirmés dans le monde, selon l’ECDC

Plus de 200 cas de variole du singe confirmés dans le monde, selon l’ECDC

Au total, 19 pays où la maladie est inhabituelle, la plupart en Europe, ont rapporté au moins un cas confirmé, indique le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) dans une note épidémiologique diffusée lundi soir.

« La plupart des cas sont des jeunes hommes, s’identifiant eux-mêmes comme des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes. Il n’y a eu aucun décès », précise l’agence européenne basée à Stockholm.

Hors des 11 pays d’Afrique où cette maladie rare est endémique, trois pays concentrent actuellement l’essentiel des cas confirmés : le Royaume-Uni, premier pays où des cas inhabituels ont été repérés début mai (71 cas), l’Espagne (51) et le Portugal (37), selon l’ECDC.

L’Europe concentre l’essentiel des cas avec 191 cas, dont 118 dans les pays de l’UE. Le Canada (15), les Etats-Unis (9), l’Australie (2), Israël (1) et les Emirats Arabes Unis (1) sont les six pays non européens avec des cas considérés comme confirmés.

Les cas suspects ne sont pas comptabilisés dans le bilan.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde