Cinq communes de la province limitent l’utilisation de l’eau potable

90.000 habitants de Wallonie sont concernés par des restrictions d’eau à ce jour.
90.000 habitants de Wallonie sont concernés par des restrictions d’eau à ce jour. - D.R

Après Stoumont et Theux, en province de Liège, Rochefort et Vresse-sur-Semois, dans la province de Namur, Durbuy, Libin, Libramont, Habay et Bouillon, dans le Luxembourg, et Chimay, dans le Hainaut, c’est au tour de la commune de Pepinster de prendre un arrêté de police allant en ce sens. Au total, près de 90.000 habitants de Wallonie sont concernés par des restrictions d’eau à ce jour. La Cellule sécheresse va se réunir jeudi pour faire le point sur la situation.

Des débits de cours d’eau anormalement bas

« Le point d’attention, ça reste les débits des cours d’eau, qui sont particulièrement faibles pour la période de l’année, alors qu’ils connaissent leur plus bas débit normalement vers fin septembre », explique à ce sujet le porte-parole du SPW (Service Public de Wallonie), Nicolas Yernaux, « A titre d’exemple, pour la Haute Meuse, entre Namur et Givet, on est en phase 1, c’est-à-dire entre 19 et 30 m3/sec, alors que notre record se situe aux alentours de 18m m3/sec. L’année dernière, à la même époque, après les inondations, on est monté jusqu’à 1.300 m3/sec. Vivaqua, le distributeur d’eau, ne sait y prélever que jusqu’à 120.000 m3 par jour au lieu des 240.000 m3 en temps normal, même si la consommation sur Bruxelles reste faible ».

Sur la province de Liège, le niveau de l’Ourthe reste particulièrement bas, pointe encore le porte-parole. « Il fera l’objet d’un point d’attention. En ce qui concerne le kayak, il est à l’arrêt hormis sur un tronçon ouvert sur l’Amblève, il faudra d’ailleurs des pluies importantes pour qu’on rouvre des tronçons », ajoute Nicolas Yernaux.

Ce jeudi, la Cellule sécheresse va donc se réunir sous l’égide du Centre régional de Crise (CRC-W) pour faire le point et dresser un état de la situation de chaque service. Elle regroupe les différents interlocuteurs du secteur de l’eau en Wallonie, comme les distributeurs ou la DNF (Département de la Nature et des Forêts), par exemple.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en PROVINCE DE LUXEMBOURG